Bellefontaine-Byron

REQUALIFIER LE NORD DU COTEAU 
NATURE ET PAYSAGE

(urbanisation) 

Périmètre défini par le quai de Cologny, le chemin des Princes, la route de la Capite, la limite avec la zone agricole au lieu-dit Bel-Orme, le chemin de Ruth et le chemin Byron jusqu’au lac 
Zone 5 (villas) – Périmètre de protection des rives du lac 

TRANSFORMATION DU TERRITOIRE 
SITES ET PAYSAGES 

Continuité péri-urbaine 
Protection du coteau

 

PRESENTATION

RESUME 
Le périmètre concerné constitue la partie centrale du coteau de Cologny. La mesure complète donc les mesures 3.06 et 3.08 consacrées à la protection du coteau, dont elle prend à son compte les présentations. 
 

ANALYSE DETAILLEE

 
Le Pré Byron fait partie, conjointement, du patrimoine cantonal et communal. Cette acquisition-sauvetage devrait être considérée comme une première étape, qui pourrait être complétée par l’achat d'autres terrains encore libres, depuis le chemin de Bellefontaine (Montalègre Supérieur), jusqu'au chemin Byron. 
Cette démarche devrait être menée parallèlement avec l'étude de mesures garantissant un équilibre entre le respect du paysage et l'insertion de nouvelles constructions. 
L’ensemble ainsi formé contribuerait à :

  • protéger les vues sur ce site délicat depuis le lac et les quais,
  • constituer un espace de prairie suffisamment grand pour évoquer l’ancien aspect du coteau,
  • prolonger l’espace public du Pré Byron.
A cet emplacement, le plan directeur cantonal Genève 2015 localise sur la carte de son schéma directeur cantonal "un parc ou un mail à établir" et en décrit les modalités dans la mesure cantonale 3.05. 

INTERÊTS EN PRESENCE,CONFLITS, CONTRAINTES

L’acquisition de terrains par la commune est tributaire de ses possibilités financières et peut se heurter aux intérêts privés.
 

ACTIONS ENGAGEES

La totalité du périmètre 3.07 fait partie de la zone de protection générale des rives du lac. 
La loi sur la protection générale sur les rives du lac, prioritaire sur la zone 5 (villas) prescrit un rapport de surface de plancher de 20% au maximum de la surface du terrain (0,2). La partie la plus sensible du périmètre porte la mention "secteur où des plans de sites peuvent être établis", alors que les terrains encore libres le long de la route de La Capite sont déclarés "inconstructibles".
 

ACTIONS PROPOSEES

  • Appliquer les mesures prévues par la loi sur la protection générale des rives du lac.
  • Eviter des morcellements inférieurs à 2000 m2 par parcelle.
  • Acquérir, dans la mesure du possible, les terrains mis en vente.
Puis :
  • Etablir, au fur et à mesure des besoins, des plans de sites réglementaires, dans le cas où les recommandations du plan directeur des sites préconisé plus haut risqueraient de n’être pas suivies.
Important :
  • Un projet de plan de site peut être élaboré par le département sur demande d'une association d'importance cantonale qui se voue par pur idéal à l'étude des questions relatives à l'aménagement du territoire, à la protection de l'environnement ou à la protection des monuments, de la nature et des sites (extrait de la loi sur la protection des monuments, de la nature et des sites).

COUT, FINANCEMENT

Etudes et procédures de plan de site : coût pas encore connu.Le canton ayant inscrit une mesure concomitante à son plan directeur devrait participer financièrement à l’achat de terrains dans le secteur décrit ci-avant sous le titre "PRESENTATION".
 

ECHEANCE DE REALISATION

Le plan directeur des sites pourrait être étudié dès 2003 (après l’adoption du plan directeur communal mis à jour). 
Les plans de sites réglementaires seraient étudiés au fur et à mesure des besoins.
 

ETAT DE LA COORDINATION

Coordination en cours.
 

DOCUMENTATION

  • Plan directeur cantonal Genève 2015 : mesure 1.02 – politique foncière des collectivités publiques et mesure 3.05 – réseau des espaces verts.
  • Préavis de la Commission des monuments, de la nature et des sites (CMNS) du 28 janvier 2003 concernant le projet d'extension du périmètre annexé à la loi sur la protection générale des rives du lac.
  • Préavis de la Commission d'urbanisme (CU) du 9 janvier 2003, point 2. Le coteau de Cologny.
  • Préavis de la Commission des monuments, de la nature et des sites (CMNS) du 25 mars 2003, point 2. La protection renforcée du coteau.
  • Observation n° 11 du 25 février 2003 (Consultation publique)

PROCESSUS D’ADOPTIONDE LA FICHE

Rédaction 
29 AOUT 02 
Mod. 26 MARS 03 

Préavis 

CU 9 JANV 03 
CMNS 25 MARS 03 

Adoption Commune 

15 MAI 03 

Approbation Conseil d’Etat 

11 FEV 04 
Modification

 

Document à télécharger

 
Fiche de coordination 3.07