Zones d'affectation - Zones d'affectation et mesures légales

Le tableau suggère, par rapport aux chiffres de 1988, les 6 remarques suivantes : 
Le tableau ci-dessous donne les surfaces absolues et relatives des zones qui régissent la commune. Il permet une comparaison avec l'occupation du sol et avec les chiffres cantonaux.

  1. Les mensurations des surfaces se sont considérablement précisées et coordonnées entre elles, grâce aux innovations remarquables apparues dans les services de géomatique et de mensuration du département de l'intérieur, de l'agriculture et de l'environnement (DIAE). Des différences de ± 0,5% apparaissent donc entre les chiffres 1988 et ceux, encore plus précis, de 2003.
  2. La surface de la commune est de 365,1 ha, foi de la direction cantonale de la mensuration officielle, et non de 369 ha, chiffre avancé par l'office fédéral de la statistique.
  3. De 1988 à 2003, la zone agricole est restée identique.
  4. Les changements de zone sont localisés à l'intérieur de la zone à bâtir; les transferts décidés par le Grand Conseil l'ont été de la zone 5 (villas), qui a cédé une dizaine d'hectares (environ 4% de sa superficie), aux des zones 4B et développement 4B, au nord-est du village de Cologny (mise en conformité depuis le jardin de la mairie jusqu'au chemin Faguillon, immeuble de la poste, terrain de la Louchette, centre voirie et feu à La Planta notamment).
  5. En ce qui concerne la rubrique agricole de l'occupation du sol, sa surface -70 ha- est presque identique à la surface de la zone agricole, 1,7 ha de différence, mais seuls 46 ha sont exploités par l'agriculture
  6. La différence importante qui existe entre le total de la zone à bâtir non agricole - 289,2 ha - et l'occupation du sol - 259,0 ha - , de l'ordre de 30 ha ou 10% du territoire communal, provient du fait que les parties arborisées des propriétés situées en zone 5 (villa) sont, inventoriées dans les surfaces boisées de l'occupation du sol. Ceci explique la différence entre la surface boisée selon l'occupation du sol et la surface de la zone bois et forêts, soit 35,8 ha.

Les surfaces afférentes au cadastre forestier, qui débordent considérablement de la zone des bois et forêts ne sont pas reportées dans le tableau ci-dessus, car on ne dispose pas encore de chiffres permettant d'en connaître l'importance. 
Un plan des zones d'affectation permet de visualiser la continuité des zones, dans un contexte régional, avec les communes voisines

Plans d'affectation spéciaux

Complétant et précisant les dispositions légales relatives aux zones de construction, de nombreuses prescriptions détaillées régissent le territoire communal. Elles ont force obligatoire pour chacun. Leur situation ponctuelle, s'agissant de mesures de classement, et le périmètre des secteurs concernés sont reportés sur la carte de la page ci-contre. Ces mesures sont de plusieurs types, notamment : 

> Voir plus